La révolte des balances connectées

Share on Facebook2Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Pin on Pinterest0

« Ça suffit! On en a assez! Stop à l’esclavagisme », voilà ce qu’on pouvait lire ce matin sur les banderoles des manifestants rue du Net. C’est officiel, les balances connectées se révoltent et entament une grève sans précédent. Mais que se passe-t-il? Pourquoi cette révolte si soudaine?

La porte-parole pèse ses mots

La porte-parole du mouvement « Libérons-nous du diktat du poids! » explique : « Nous en avons marre d’être surexploitées. Certaines d’entre nous travaillent 7j/7 sans aucune journée de repos ni période de vacances. C’est inacceptable! » Les experts s’accordent tous, le poids est une donnée qui bouge tout au long de la journée mais sans réelle incidence sur le taux de graisse. Or nous nous pesons tous les jours pour être sûrs de pouvoir remettre notre petite robe d’été ou pour s’assurer qu’aucune poignée d’amour ne viendra gâcher notre parade nuptiale sur la plage. Cela n’a pas de sens.

Quelques témoignages à ne pas prendre à la légère

With Things témoigne : « Ma propriétaire se pèse tous les jours! Une fois avant d’être allée aux toilettes et une seconde fois après!! Et si elle a eu le malheur de manger trop de sucre ou trop de gras, elle se repèse en rentrant le soir. J’en peux plus! »

Te Fal rajoute : « Chez moi, je n’ai même pas de répit pendant les vacances, mes propriétaires m’emportent avec eux dans les bagages. Et le pire c’est pendant les fêtes, toute la famille s’y met!! »

Thom Son explique : « J’ai de la chance, je pèse les bébés, c’est quand même plus léger. Mais c’est sans arrêt : avant le biberon, après le biberon, après le popo, après le rot. Toute la journée, je vois défiler les fesses du bébé de mes propriétaires. Je suis à 2 doigts du burn out!! »

Une décision qui pèse lourd sur la balance

La situation est critique, si aucun accord n’est trouvé, les balances connectées se sont mises d’accord : « Nous fausserons les résultats jusqu’à rendre nos propriétaires fous! » Elles connaissent notre objectif de poids et se feront un plaisir de ne jamais afficher ce nombre! Malgré tous vos efforts, elles ne montreront aucun signe de gratitude. Avec l’été qui approche, il y a effectivement de quoi rendre fou. C’est une crise sans précédent qui secoue la planète des balances connectées. Il est urgent de réagir, au risque que la grogne atteigne les autres objets connectés!! Nos montres connectées seront-elles les prochaines à se rebeller?

Alors regardons-nous dans la glace, mesurons notre tour de taille ou notre tour de cuisse et arrêtons de nous peser tous les jours! Espérons que ces mesures suffiront à calmer leur colère. En tout cas, ce 1er avril 2017 est un jour historique dans l’histoire des balances connectées… 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *